L’extincteur de voiture : utilité, fonctionnement et types 

Pour des raisons de sécurité, certains accessoires sont obligatoires dans le coffre ou l’habitacle d’une voiture. L’extincteur en fait partie pour les véhicules professionnels et de transport de marchandises. Cela va de soi pour les engins de course où son installation est fortement préconisée par les règlements nationaux et internationaux. D’après la loi, une auto particulière n’est pourtant pas obligée d’en être équipée. Malgré cela, il est vivement recommandé.

Pourquoi l’utilisation d’un extincteur de voiture est-elle conseillée ?

Les raisons pour lesquelles le feu peut se déclencher sur un véhicule sont nombreuses. Entre autres, il se pourrait qu’une durite perforée répande du carburant sur le moteur chaud. Il arrive également qu’un élément mécanique frotte et surchauffe, qu’un incident se produise à la pompe à essence ou qu’un câble se court-circuite. Dans n’importe quel cas, un incendie peut se présenter d’où l’intérêt de réagir rapidement pour l’éteindre à temps. Du moins, il faut faire le nécessaire pour le ralentir afin d’éviter la calcination de la voiture avant l’intervention des pompiers. C’est pourquoi l’achat d’extincteur pour voiture est une démarche importante.

Comment l’extincteur de voiture fonctionne-t-il ?

Il s’agit d’un appareil ou plus précisément d’un petit conteneur sous pression élaboré pour répandre l’agent extincteur, c’est-à-dire la substance pour éteindre l’incendie. Il est équipé d’un manomètre à aiguille pour vérifier la pression interne du conteneur. La technologie d’un modèle à l’autre diffère selon la provenance du feu à traiter étant donné qu’il en existe plusieurs types en fonction du combustible (gaz, huiles, métaux, etc.). Par ailleurs, la nature de l’agent extincteur est différente pour chacun : eau, poudre, mousse ou gaz. En pratique, la substance s’échappe en propulsant le CO2 à l’intérieur. Une goupille de sécurité, à ôter préalablement, protège la poignée d’activation. D’habitude, on retrouve deux poignées, dont la plus proche du conteneur permet de percer la capsule de gaz tandis que celle au niveau du câble sert à commander l’aspersion.

Quels sont les types d’extincteurs pour voiture ?

L’agent extincteur doit être en mesure d’éteindre différents types de feux. De sorte que les feux varient, les capacités des extincteurs pour en venir à bout le sont aussi. Ainsi, on classifie les incendies au nombre de 6 : 

  • La classe A dont l’origine est le bois, le papier, les tissus et d’autres matières apparentées. 
  • La classe B dont la cause est les carburants : le diesel et l’essence
  • La classe C dont la raison peut être le butane, le gaz ou le propane
  • La classe D dont la source est les métaux
  • La classe E pour les feux d’origine électrique
  • La classe F issue des graisses et des huiles

On peut donc constater que les extincteurs ne sont pas capables d’éteindre toutes ces catégories d’incendies. Il est cependant possible d’isoler les trois premières classes (A, B et C) parmi les origines les plus fréquentes dans un véhicule. Lorsqu’un automobiliste choisit un modèle qui puisse équiper sa voiture, il lui est vivement conseillé d’opter pour un extincteur à poudre. Ce type d’extincteurs est capable d’étouffer rapidement le départ du feu (classes A, B, C et F). Pour éviter la reprise du feu (classe A ou B), on peut également choisir un modèle à base de mousse.

Articles Populaires

Choisir efficacement un cadeau pour un ado de 15 ans

Anniversaire, noël, obtention de brevet… toutes les occasions sont bonnes pour offrir un présent à votre ado de 15 ans.  Toutefois, il n’est pas...

Savoir profiter du code promo sur Internet

Il est tout à fait naturel aux acheteurs de s’empresser et d’être plus satisfait de leurs achats si ceux-ci sont accompagnés de remises ou...

Location de voiture avec chauffeur : les conditions

Afin de faciliter les activités au quotidien ainsi que les déplacements professionnels, la location de voiture avec chauffeur constitue une option intéressante. Elle permet...